La retraite n’a aucun sens si c’est juste pour le plaisir. Nous devons continuer à apprendre, à atteindre et à être utiles. Vous ne tournez pas le dos à 30 ans de vie active en criant. Bien que cela nous exaspère souvent, le travail répond aux besoins humains essentiels, tels que le sentiment de réussite et d’appartenance, l’estime de soi et la sécurité financière. Après la vie professionnelle, il faut trouver de nouveaux moyens pour répondre à ces besoins, sinon il y a un risque de se sentir vide. Il est important de faire le bilan de nos vies, de redéfinir notre mission au plus vite, en nous interrogeant sur nos valeurs et notre place dans la société. Qu’est-ce qui me fait vivre? Comment puis-je me rendre utile? La recette du bonheur n’existe pas, mais des études montrent que les personnes qui effectuent la transition de la meilleure transition sont celles qui poursuivent des activités au cours de leur vie professionnelle. Cependant, de nombreux préretraités portent des lunettes roses et considèrent la retraite comme des vacances éternelles. Les projets, comme voyager en Amérique dans un véhicule récréatif, est un projet à court terme. Que ferez-vous à votre retour? Voulez-vous être impliqué socialement ou avoir de bonnes rencontres? Résidences Vanier a plusieurs ressources à votre disposition.